sitemap

Inhalations de salmétérol

Qu'est-ce que ce médicament ?

Le SALMÉTÉROL est un bronchodilatateur. Il agit en détendant les muscles situés dans les voies respiratoires afin d'améliorer la respiration. Les inhalations de salmétérol sont utilisées pour prévenir les crises d'asthme. Il ne pourra pas traiter une crise d'asthme ayant déjà commencé. Les inhalations de salmétérol sont également utilisées pour traiter les maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC), y compris l'emphysème et les bronchites chroniques. Les inhalations de salmétérol peuvent également être utilisées à des fins autres que celles indiquées dans ce guide relatif à ce médicament.

Que dois-je dire à mon médecin avant de prendre ce médicament ?

Vous ne devez pas utiliser ce médicament si vous êtes allergique au salmétérol. Si vous avez de l'asthme, les inhalations de salmétérol ne doivent pas être votre seul médicament contre l'asthme. Vous devez l'utilisez avec d'autres médicaments destinés à contrôler l'asthme.

Si vous souffrez d'une des maladies suivantes, un ajustement du dosage ou des tests spéciaux peuvent être nécessaires :

Catégorie C de la FDA pour les femmes enceintes. On ne sait pas si les inhalations de salmétérol peuvent être nocives pour les fœtus. Indiquez à votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous prévoyez de tomber enceinte pendant que vous utilisez ce médicament.

On ne sait pas si les inhalations de salmétérol sont transmises par le lait maternel ou si elles peuvent être nocives pour un nourrisson allaité. N'utilisez pas ce médicament sans en parler avec votre médecin si vous allaitez un bébé.

Ne donnez pas ce médicament à un enfant de moins de 4 ans.

Comment ce médicament doit-il être utilisé ?

Le salmétérol peut augmenter le risque de décès lié à l'asthme. Utilisez uniquement le dosage prescrit pour ce médicament, et ne l'utilisez pas pour une période plus longue que celle recommandée par votre médecin. Suivez toutes les instructions destinées au patient pour une utilisation sans danger. Indiquez à votre médecin si vos symptômes ne s'améliorent pas après 1 semaine de traitement.

N'utilisez pas d'inhalations de salmétérol pour traiter une crise d'asthme qui a déjà commencé. Il n'agira pas assez rapidement. Utilisez uniquement un médicament à inhaler à action rapide.

L'asthme est souvent traité avec une combinaison de différents médicaments. Si vous utilisez des inhalations de salmétérol pour traiter votre asthme, vous devez l'utiliser avec un autre médicament destiné à contrôler l'asthme. Utilisez tous vos médicaments en suivant les prescriptions de votre médecin. Parlez avec votre médecin si vos médicaments contre l'asthme ne semblent pas bien fonctionner pour traiter ou pour prévenir les crises. Ne changez pas vos doses ou vos horaires de prise sans demander conseil à votre médecin.

Si vous utilisez des inhalations de salmétérol pour la prévention de l'asthme à l'effort, utilisez le médicament 30 minutes avant de faire de l'exercice ou conformément aux prescriptions de votre médecin. Patientez au moins 12 heures avant d'utiliser de nouveau le médicament.

Utilisez régulièrement des inhalations de salmétérol pour obtenir les meilleurs résultats. Faites renouveler votre ordonnance avant de ne plus avoir de médicament.

N'interrompez pas l'utilisation des inhalations de salmétérol sans en parler au préalable avec votre médecin. Les symptômes liés à votre asthme peuvent empirer après que vous ayez arrêté le médicament.

Si vous utilisez également des stéroïdes, n'interrompez pas leur utilisation de manière soudaine ou vous pourriez être victimes de symptômes de sevrage désagréables. Parlez avec votre médecin de la diminution graduelle de la prise de stéroïdes avant un arrêt total.

Demandez une assistance médicale si vous pensez qu'un de vos médicaments contre l'asthme n'agit pas aussi bien que d'habitude. Un besoin accru de médicament pourrait être un signe avant-coureur d'une grave crise d'asthme. Si vous utilisez un débimètre de pointe chez vous, appelez votre médecin si vos chiffres sont inférieurs à la normale.

Conservez le salmétérol à température ambiante et tenez-le à l'écart de l'humidité, de la chaleur et de la lumière.

Que faire si j'oublie une dose ?

Utilisez le médicament dès que vous vous en apercevez, puis patientez 12 heures avant d'utiliser de nouveau le médicament. Ne prenez pas la dose oubliée s'il est presque l'heure de prendre votre prochaine dose. N'utilisez pas de médicament en plus pour compenser la dose oubliée.

Qu'est-ce qui peut interagir avec ce médicament ?

Avant d'utiliser des inhalations de salmétérol, indiquez à votre médecin si vous utilisez un des médicaments suivants :

Cette liste n'est pas exhaustive et d'autres médicaments peuvent interagir avec les inhalations de salmétérol. Indiquez à votre médecin tous les autres médicaments que vous utilisez. Cela inclut les médicaments avec et sans ordonnance, ainsi que les vitamines et les produits à base de plantes. Ne commencez pas un nouveau médicaments sans en parler avec votre médecin.

Que dois-je surveiller lorsque j'utilise ce médicament ?

N'utilisez pas d'inhalations de salmétérol pour traiter une crise d'asthme qui a déjà commencé.

Le salmétérol peut augmenter le risque de décès lié à l'asthme. Utilisez uniquement le dosage prescrit pour ce médicament, et ne l'utilisez pas pour une période plus longue que celle recommandée par votre médecin. Suivez toutes les instructions destinées au patient pour une utilisation sans danger. Parlez avec votre médecin de vos risques individuels et des avantages liés à l'utilisation des inhalations de salmétérol.

L'asthme est souvent traité avec une combinaison de différents médicaments. Si vous utilisez des inhalations de salmétérol pour traiter votre asthme, vous devez l'utiliser avec un autre médicament destiné à contrôler l'asthme. Utilisez tous vos médicaments en suivant les prescriptions de votre médecin. Parlez avec votre médecin si vos médicaments contre l'asthme ne semblent pas bien fonctionner pour traiter ou pour prévenir les crises. Ne changez pas vos doses ou vos horaires de prise sans demander conseil à votre médecin.

N'utilisez pas une seconde forme de salmétérol (comme l'Advair) ou un bronchodilatateur similaire à inhaler comme du formoterol ou de l'arformoterol (Foradil, Perforomist, Symbicort, ou Brovana), sauf indication contraire de la part de votre médecin.

Demandez une assistance médicale si vous pensez qu'un de vos médicaments contre l'asthme n'agit pas aussi bien que d'habitude. Un besoin accru de médicament pourrait être un signe avant-coureur d'une grave crise d'asthme. Si vous utilisez un débimètre de pointe chez vous, appelez votre médecin si vos chiffres sont inférieurs à la normale.

Quels effets secondaires puis-je constater avec ce médicament ?

Obtenez une aide médicale d'urgence si vous constatez un de ces signes de réaction allergique : urticaire, difficultés respiratoires, gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge.

Appelez votre médecin immédiatement si vous constatez un de ces graves effets secondaires :

Parmi les effets secondaires moins sérieux, on trouve :